"La radio à mettre entre toutes les oreilles "

Partagez
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

“AU BORD DU RÉEL” EXPOSITION DE JEAN CHRISTIAN BOURCART À LA FONDATION MANUEL RIVERA-ORTIZ À ARLES DU 4 JUILLET AU 26 SEPTEMBRE 2021

Jean Christian Bourcart propose des formes étranges, hallucinées, des personnages fantomatiques, improbables jaillissent d’un logiciel générateur d’images, envahissent et contaminent les archives photographiques d’un petit village breton.
Les surfaces artificielles viennent se heurter aux zones du réel, un espace fantasmé où le vrai et le faux se côtoient, le passé et le futur s’affrontent et se séduisent. Superposition de strates qui révèlent une matière au virtuel et une virtualité à la matière…

Échos système est un programme d’expositions envisageant le vivant, un vivant incertain, en transformation et en mutation. Ce vivant s’entremêle dans des contextes territoriaux marqués et singuliers. Les artistes nous plongent, par différentes approches, dans des problématiques actuelles en lien avec les migrations, la mémoire, le féminisme ou encore le décolonialisme.

Plus de 60 artistes, 15 expositions présentés cet été à la Fondation Manuel Rivera-Ortiz du 4 juillet au 26 septembre 2021 dans le cadre du programme associé des Rencontres.

L’interview de Jean-Christian BOURCART : 

l’exposition “AU BORD DU RÉEL” de Jean Jean-Christian BOURCART fait partie du programme ” Échos système ” de la Fondation Manuel Rivera-Ortiz.

Site : https://mrofoundation.org/2021-Jean-Christian-BOURCART

https://www.facebook.com/jeanchristian.bourcart 

Échos système est un programme envisageant un vivant incertain où les artistes nous plongent dans des problématiques actuelles en lien avec les migrations, (Les Chants de l’Asphodèle, Mathias Benguigui et Agathe Kalfas), la mémoire (Sauvegarde retrouvée 2.0, Jérôme Cortie, Cuba, Manuel Rivera-Ortiz), le féminisme (Les marques, Elsa Leydier). Réalité virtuelle, augmentée (Au bord du réel, Jean-Christian Bourcart) et archives (AMC Seeds, Archives of Modern Conflicts ; Time Atlas, Niina Vatanen) façonnent une vision et une perception renouvelée du vivant et des relations sociétales qui en découlent. Des récits exprimant nos peurs par l’imaginaire (D’ici, ça ne paraît pas si loin, LesAssociés) ou la violence (American Mirror, Philip Montgomery). Ces visions explorent les facettes de l’individu, la solitude (Métropolis, Barbara Wolff), le genre (Identité et masque, Anno Wilms) ou l’érotisme (Behind desire, Chaussee 36) ; en lien avec la thématique de Fotohaus, Persona. Un ensemble interrelié face aux problématiques actuelles, aux crises sanitaires (Sauver les corps, LesAssociés/ParisBerlin), écologiques et politiques (Drop Out, Hoël Duret) nous questionnant sur l’avenir de l’humanité (Surviving Humanity, Alberto Giuliani).

Détail : https://mrofoundation.org/Programme-2021

Vous retrouverez bientôt sur les ondes de Soleil FM le témoignage de certains artistes.

“Échos système” du 4 juillet au 26 septembre 2021 dans le cadre du programme associé des Rencontres.

ouvert tous les jours de 10h à 19h30 — entrée à 6€, tarif réduit à 4€

Fondation Manuel Rivera-Ortiz
18 rue de la Calade — 13000 Arles

Site : https://mrofoundation.org

https://www.facebook.com/mrofoundation

 

Partagez
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
0:00
0:00