Carte non disponible

Date/Horaire
Date(s) - 01/07/2019-26/07/2019
18 h 30 min

Location
CUIT-CUIT

Category(ies)


JOSÉPHINE DE SAINT SEINE

LUNDI 01 JUILLET à 18h30

exposition collective

Vernissage

Joséphine de Saint Seine est née à Paris en 1974, elle vit et travaille à Marseille depuis 2002. Ses dernières expositions personnelles et collectives récentes l’ont mené notamment de Marseille à Paris en passant par Djeddah, Amsterdam, Tunis, Bombay et New Delhi. C’est à partir de 2016 que Joséphine de Saint Seine réalise un virage dans sa manière d’aborder la création. Elle quitte la peinture à l’huile pour s’adonner aux encres naturelles. Tout d’abord à l’encre de chine puis aux encres végétales. Regroupant trois aspects fondamentaux : la technique de la teinture végétale, la partie médicinale et la symbolique des couleurs. Cette nouvelle période s’ouvre à de nouveaux supports tel que textiles, verre soufflé, installations, vidéo… ainsi que de nouveaux médium.

Ici, chez Cuit Cuit, Joséphine de Saint Seine montre de toutes nouvelles œuvres sur le thème des Ancêtres après avoir découvert chez sa grand-mère — récemment décédée à l’âge de 107 ans —, une grande quantité de photographies de ses aïeuls remontant jusqu’au début du siècle dernier.

Un long travail de recherche sur les ancêtres s’amorce alors où vont se croiser les trous noirs et la botanique. Une quête des origines où les Ancêtres figurent l’Humanité, les trous noirs les protagonistes de la création des Multivers et les végétaux comme liant.

Le lien est là pour aborder des nouvelles œuvres avec les couleurs naturelles de plantes récoltées en Méditerranée, en Ardèche, dans le Vercors… au gré du vent, sur du papier et des supports textiles (entre autre glanés chez sa grand-mère).

Pour cette série des « Ancêtres » elle utilise les techniques de l’indigo et du cyanotype sur ces tissus récoltés, serviettes de table, mouchoirs et napperons.Le bleu symbolisant le deuil, la transmission et le lien entre nous et nos ancêtres.

Il est intéressant de noter que l’indigo est un double processus chimique découvert sur quasiment tous les continents, sans que personne ne se soit passé le mot. Chaque région a développé cette technique avec leur plante indigène*, en prenant un caractère universel pour parler de nos origines.

Le Cyanotype, procédé photographique ancien, découvert par John Herschel, astronome chercheur d’étoiles, tel un révélateur ici des portraits découverts comme une apparition de ces Êtres au grand jour, insolarisés par le soleil méditerranéen.

*le pastel des teinturiers, isatis tinctoria pour l’Europe, Turquie, Asie Central, Chine, Corée, Japon. Les indigotiers ; indigofera tinctoria pour l’Indes, Asie tropicale, Indigofera arrecta Afrique de l’Est, Java, Indochine, Philippine…. Et encore bien d’autre.

https://www.josephinedesaintseine.fr/

https://www.facebook.com/josephinedesaintseine

https://opening-book.com/book_viewer.php?id=14#wowbook/