"La radio à mettre entre toutes les oreilles "

#TousResponsables

ACCÈS AU LITTORAL ET ACTIVITÉS DE PLAISANCE DANS LES BOUCHES DU RHÔNE

 

  • communiqué de la préfecture des Bouches du Rhône du mardi 19 mai 2020

 

Durant le déconfinement progressif face à l’épidémie de Covid-19, l’accès aux plages, aux plans d’eau et aux lacs reste interdit sur l’ensemble du territoire national. Le décret du 11 mai 2020 permet toutefois au préfet de département, sur proposition du maire, d’autoriser leur accès si les règles sanitaires sont garantes. Dans ce cadre, 33 plages des Bouches-du-Rhône, seront, prochainement, de nouveau accessibles au public.

  • 33 plages des Bouches-du-Rhône autorisées à rouvrir

Après avoir consulté les maires, examiné leurs demandes et les mesures d’organisation, de protection et de contrôle garanties par ces communes, Pierre Dartout, préfet de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, préfet des Bouches-du-Rhône a décidé d’autoriser par arrêté, sous conditions, l’accès aux plages ainsi que les activités nautiques et de plaisance dans les communes suivantes :

 

Commune

Nom de la plage

Date d’ouverture

 

Les Saintes Maries de la Mer

Plage Est

 

27/05/20

La Comtesse

Centre ville

 

Arles

Beauduc

 

21/05/20

Piémanson

Le Grau de la dent

 

Port Saint Louis

Plage Napoléon

 

21/05/20

Plage de la Gracieuse

Plage de Carteau

Plage Olga

 

 

Fos sur mer

Cavaou

 

21/05/20

Grande plage (plage du Casino)

 

Port de Bouc

Plage de la Lèque

 

25/05/20

Plage des Aigues douces

Plage des combattants

Plage des ours

Plage de Bottaï

Plage de Fromage

 

Martigues

Plage du verdon

 

21/05/20

Plage de sainte Croix – La saulce

« Spot de Carro » entre le port de Carro

et l’Anse d’Arnette

Plage de Ferrières

 

Sausset les Pins

Plage des Baumettes

 

25/05/20

Plage de la Corniche

Plage du petit nid

 

Carry le Rouet

 

Plage du Cap Rousset

 

25/05/20

Page du Rouet

 

Cassis

Bessouan

 

02/06/20

L’arène

Corton

Grande Mer

 

La Ciotat

Grande plage – secteur de Saint Jean

 

21/05/20

Lumière

 

L’accès à ces plages sera à nouveau possible dès lors qu’aucun rassemblement de plus de dix personnes ne se tienne et que les gestes barrières et la distanciation sociale soient strictement respectés.

Les activités relatives à la location de matériels de plage ainsi que la vente de la restauration à emporter sont interdites.

Tout accès au Parc national des Calanques par la mer ou par la terre (sentiers, pistes forestières, chemins) est interdit. Cette interdiction est valable jusqu’au 2 juin 2020 compte tenu de la configuration et du niveau potentiel de fréquentation de ce parc et notamment de ses plages où les règles de distanciation sociale sont difficilement applicables.

Sur les plages de Port-Saint-Louis-du-Rhône, Arles et les Saintes-Maries-de-la-Mer, le public devra éviter de fréquenter les arrière-plages naturelles afin de préserver les sites de nidification des oiseaux.

 

  • Activités nautiques et de plaisance

A titre dérogatoire et sous réserve de la limite de dix personnes par navire ou embarcation, les activités nautiques et la navigation de plaisance sont autorisées, au départ des ports et cales de mises à l’eau sur l’ensemble du département des Bouches du Rhône ainsi que sur l’étang de Berre.

Ces activités de plaisance sont possibles à condition de respecter d’une part les mesures de police générale définies par le Préfet maritime de Méditerranée et, d’autre part, les mesures d’hygiène et de distanciation sociale ainsi que les modalités particulières d’organisation prévue par les maires.

Il est notamment interdit de mouiller dans une bande maritime de 500 mètres à compter du rivage au droit des plages qui demeurent interdites au public.

Les activités des clubs de plongée sous-marine et des sociétés commerciales ayant pour objet la location de navires de plaisance ou la réalisation de prestations commerciales à l’aide de navires à utilisation commerciales (NUC) peuvent également reprendre sous réserve du strict respect des mesures de sécurité sanitaire prévues par les protocoles et dans la limite stricte du nombre de dix passagers maximum.

Le préfet de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Pierre Dartout rappelle qu’il s’agit de mesures dérogatoires et précaires : si des débordements sont constatés ces dérogations seront abrogées. Pierre Dartout réitère son appel à la responsabilité et au civisme de l’ensemble de la population des Bouches-du-Rhône pour éviter toute reprise de l’épidémie.

 

 

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter